Quel revêtement de piscine choisir ?

revêtement de piscine

En fonction du type de piscine que vous souhaitez et de votre choix de technique de construction, vous devez choisir entre un revêtement d’étanchéité ou de finition. Le revêtement est ce qui habille la structure de la piscine et ce qui donne sa couleur à l’eau.

L’eau de la piscine emprunte sa couleur au bleu du ciel essentiellement. Ce qui peut donner un bleu plus ou moins foncé en fonction de la luminosité. A cette teinte bleue, s’ajoute la teinte du revêtement.

Certains revêtements ont un rôle d’étanchéité, ils s’installent sur une structure, qui n’est pas étanche à la base, cela concerne les panneaux, les blocs et les structures maçonnées.

1 – Liner

C’est un PVC d’une épaisseur standard de 75/100ème et qui doit être posé de manière à épouser la forme de la piscine. C’est un revêtement fiable et économique et est donc le plus utilisé en France. Pour sa pose, il faut que la structure finie soit propre et que le fond soit tapissé avec du feutre. Ensuite, il s’accroche en haut des parois dans des profilés d’accrochage. Enfin, le liner est découpé aux endroits qui doivent accueillir les pièces à sceller (bonde de fond, skimmer …).

Avantages : 

Il existe plusieurs couleurs et motifs.

Il est agréable au toucher.

Il n’est pas cher.

Inconvénients :

Sans anti-dérapant, il peut être glissant à certains endroits.

La température de l’eau dépasse 28°C, cela peut entraîner des plis.

Brosses, balais … pour nettoyer votre piscine sur Primepiscine.fr

2 – PVC armé

La membrane en PVC armé est un revêtement étanche plébiscité pour sa robustesse. Il se compose d’une armature en fibre polyester qui est prise entre deux feuilles de pvc.  Sa pose se fait par bandes soudées sur place. C’est une pose très technique qui doit être réservée à un professionnel.

Avantages :

Solidité à toute épreuve.

Etanchéité parfaite.

Plusieurs coloris et textures disponibles.

Inconvénients :

Soudures légèrement visibles.

Pose délicate.

3 – Le polyester stratifié

C’est un revêtement sur mesure fait de mat de verre et de résine polyester. Il s’applique en plusieurs couches auxquelles on ajoute une couche de gel coat pour la fixation et la protection.

Son élasticité lui permet de rester étanche même si la structure bouge un peu.

Avantages :

Il s’adapte à toutes les formes de bassins.

Choix de coloris intéressant.

Inconvénients :

Coût important.

Une pose très technique et complexe.

Il existe des revêtements de finition à réserver aux bassins déjà étanches. Ils servent essentiellement à protéger la structure béton et à embellir la piscine.

1 – Les enduits

Il en existe plusieurs types : l’enduit ciment hydrofuge, l’enduit silico-marbreux et l’enduit prêt à l’emploi pour piscine.

Avantages :

Aspect naturel et brut dans l’ère du temps.

Inconvénients :

C’est un revêtement sensible au gel, aux algues et aux variations de pH.

2 – Les peintures

C’est également un revêtement qui assure la finition du bassin. C’est un choix économique, facile à mettre en œuvre avec un large choix de coloris.

Avantages :

Petit prix et pose facile.

Inconvénients :

A réserver aux piscine béton.

Renouvellement fréquent nécessaire.

3 – Le carrelage

Le carrelage reste sans doute le revêtement le plus esthétique avec une approche haut de gamme.  C’est également un revêtement écologique et durable. Sa pose doit être faite par un professionnel. Bien que les joints soient, aujourd’hui, traités hydrofuge et antibactérien, il convient de les renouveler tous les 7 à 10 ans. Il existe également des joints époxy qui sont plus durables que les joints classiques.

Avantage :

Esthétisme et durabilité.

Tenue de la couleur.

Résistance aux produits chimiques.

Inconvénients :

Renouvellement des joints tous les 7 à 10 ans.

Les finitions irisées sont incompatibles avec le traitement au sel.

Profiter de conseils manucure en ligne
Esthétique et botanique des fleurs de Méditerranée et de montagne