Business international : comment démarrer son propre business ?

Business international

Il existe de nos jours de nombreux moyens pour démarrer son propre business. Toutefois, ce n’est pas une chose aisée. En effet, de nombreuses étapes doivent être accomplies avant de ce lancer. Voici quelques pistes dont on peut s’inspirer pour créer son entreprise:

Connaître les acteurs de la création d’entreprise

Une entreprise est une entité composée de plusieurs ressources à savoir les moyens humains, matériels, informationnels et financiers. Ces moyens sont organisés de sorte à atteindre un objectif prédéfini appelé raison sociale. Une entreprise se doit d’être constituée selon la loi et met donc en relations plusieurs acteurs. Chaque acteur a son rôle précis à jouer de telle sorte que ces rôles soient complémentaires. L’entrepreneur est celui qui est porteur de projet. Il sera aidé par un professionnel comptable dans l’élaboration des comptes d’ouverture. Le notaire se chargera de la constitution légale de la société. Les banques, les accompagnateurs peuvent financer le projet. Le site www.businessinternational.fr permet de plus amples informations sur le sujet.

Rédiger un business plan

Un business plan permet de formaliser l’idée de projet de l’entrepreneur en 20 à  30 pages et ceci hors annexe. Le document est composé de plusieurs parties interdépendantes et justifiant la démarche logique de l’entrepreneur. Il stipule le marché cible après avoir mené une analyse sur l’offre et la demande sur le marché existant. Il permet aussi d’exposer les atouts et les faiblesses de la concurrence présentant ainsi les opportunités et menaces du nouveau projet. Vient ensuite le plan marketing et le plan de vente des produits issus du projet visant à les faire connaître et attirer la clientèle. Il faut ensuite décrire l’entreprise et les moyens dont elle dispose pour fonctionner en passant par l’organigramme, les fiches de poste, les CV des membres… Pour terminer, un état prévisionnel sera dressé regroupant le bilan, le compte de résultat, le tableau de trésorerie prévisionnels. Le business plan doit être rédigé avec soin car c’est un puissant outil de négociation. De sa qualité dépendra les futures collaborations et la réussite du projet.

Chercher un financement

Il ne suffit pas de monter un business plan pour constituer une entreprise. Un business plan a été élaboré dans le but de chercher des investisseurs qui pourraient être intéressés à investir dans le projet. Avant de choisir de devenir associés, ils vont mener une petite étude afin de savoir si l’entreprise sera rentable et leur permettra de se rémunérer et de récupérer leurs mises. Mais il n’y a pas que les investisseurs car le secteur bancaire peut aussi aider en octroyant des crédits. Toutefois, la banque à travers les comptes prévisionnels appréciera particulièrement la trésorerie pour savoir si la jeune entreprise pourra rembourser ses emprunts.

Au final, ce qu’il faut pour démarrer son entreprise c’est de l’audace. En effet, il faut avoir confiance en son idée: avoir confiance pour pouvoir en parler et avoir confiance pour pouvoir le réaliser. Et surtout, avoir de la patience car il faudra du temps et des efforts pour la réussite du projet d’entreprise.