Comment choisir son matériel VTT ?

matériel VTT

Afin de pédaler dans des conditions idéales, il est important de bien choisir un équipement VTT adéquat. En effet, que ce soit pour un voyage ou une petite expédition, avoir le bon matériel est important pour optimiser l’expérience utilisateur. Cet article va vous aider à faire le bon choix aussi bien pour votre vélo de route que l’équipement nécessaire pour un meilleur confort. 

Les matériaux du cadre

Le comportement de votre vélo de route dépend en grande partie du choix du matériau. Le cadre en acier est plus souple et plus résistant. En plus, il présente un autre avantage : un prix abordable. Et par rapport aux autres matériaux, il est plus élastique qui le permet de convenir à tous les profils de cycliste. Bien que certains compétiteurs trouvent son poids un peu excessif, il est à noter que des évolutions importantes ont permis des cadres en acier haut de gamme plus légers et plus rigides. De même pour les cadres en aluminium qui ont évolué considérablement. Réputés autrefois d’être rigides mais moins confortables, ces derniers ont connu une diminution au niveau de l’épaisseur des tubes. Le matériau de prédilection pour le cadre d’un vélo route est le carbone. Il permet une possibilité de combinaisons à l’infini avec d’autres fibres. Toutefois, le cadre en carbone est surtout réservé aux compétiteurs. En effet, bien que ce matériau offre des cadres performants, rigides et légers, il exige une performance physique et technique plus élevée. Enfin, il existe des cadres conçus avec du titane. Ce matériau présente le meilleur rapport légèreté/rendement/confort. Mais ces cadres sont beaucoup plus onéreux par rapport aux autres. Le choix du cadre dépend donc de votre usage, de vos contraintes et bien entendu de votre budget. Afin de faire le bon choix de votre matériel VTT, n’hésitez pas à visiter un site spécialisé dans le domaine.

Choisir la cinématique de son VTT

La fourche d’un vélo de route peut être rigide ou suspendue. Pour un meilleur rendement, la fourche rigide est adaptée sur des circuits non accidentés. Cependant, elle peut devenir très vite moins confortable. La fourche suspendue à ressort est plus lourde et présente des limites au niveau des réglages. Tandis que la fourche suspendue à air ou à huile offre plus de légèreté et permet plus de précision. Il est donc possible de faire un réglage selon votre poids et votre taille. Les vélos de route haut de gamme sont en général équipés de fourches à air et à huile. Vous avez le choix entre deux types de VTT. Un vélo route muni d’un cadre semi-rigide, c’est-à-dire avec une seule suspension à l’avant. Ce modèle est plus efficace au pédalage. En plus, il offre l’avantage d’être plus léger et plus abordable. Tandis qu’un VTT tout-suspendu est plus adapté pour des circuits plus difficiles et plus accidentés. C’est un vélo qui est équipé d’une suspension aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. Ce qui permet une meilleure absorption des chocs et des impacts et donc, plus de confort. Toutefois, ce type de vélo de route est plus cher.

Le choix des roues

Un vélo de route destiné à un enfant est équipé de roues de 26 pouces. Tandis que pour un adulte, les constructeurs proposent des VTT munis de roues de 27.5 pouces ou des roues de 29 pouces. Pour plus de polyvalence, préférez les premiers car ils présentent un meilleur compromis entre rendement et maniabilité. Les VTT de 29 pouces, en revanche, ont une excellente capacité pour franchir les obstacles. En outre, ils offrent un meilleur rendement et sont beaucoup plus confortables. Toutefois, ils manquent de réactivité.

Vêtement et cuissard pour un meilleur confort

En fonction de la saison et du lieu de pratique, il est important de choisir des vêtements adaptés. En effet, selon les températures, votre habillement devrait être suffisamment chaud ou léger. En outre, il est conseillé de prévoir une couche supplémentaire pour prévenir le cas d’éventuel retard ou de changement météorologique. En réalité, il n’y a pas de règles strictes sur le type de vêtement pour faire du vélo route. Toutefois, des tissus qui permettent l’évacuation de la transpiration sont recommandés. Et pour rendre votre circuit plus confortable, équipez-vous d’un cuissard ou d’un sous short doté d’une protection renforcée. Le cuissard est un élément indispensable qui permet d’atténuer les douleurs dues par la position assise. Le choix de cette interface entre le fessier et la selle est essentiel sinon votre aventure peut se transformer en un véritable calvaire. Evidemment, la qualité et la densité de la matière sont cruciales pour garantir un meilleur confort. Effectivement, les produits bas de gamme sont à éviter car ils protègent peu. D’autres critères de choix sont également à considérer. Ainsi selon la saison, la longueur de votre cuissard se portera sur du court, mi- longueur ou long. Préférez un cuissard qui présente moins de coutures, surtout au niveau des zones de contact avec la selle. La présence ou non des bretelles et de la bande élasthanne doit être aussi prise en compte. Enfin, le choix de l’insert, la partie qui permet d’amortir l’impact, doit tenir en compte de votre morphologie.

Où acheter des ustensiles et accessoires de cuisine de qualité ?
Achat et installation de pergola sur mesure en alu : trouver un spécialiste en ligne