Projet de création d’entreprise : conseils et accompagnement

création d'entreprise

Pour la construction d’un projet de création d’entreprise, il est recommandé d’être accompagné par un professionnel dès le début et d’agir avec méthodologie. Le conseil et l’accompagnement d’un professionnel peuvent augmenter la chance de vos réussites, car bon nombre d’entreprises nouvellement créées n’arrivent pas à atteindre le cap de trois ans et disparaissent.

Étapes clés pour la création d’entreprise

Les étapes pour la création d’entreprise sont à peu près les mêmes, notamment : trouver l’idée de la création de son entreprise et transformer son idée en projet puis en entreprise. Mais avant de créer son entreprise, une étude de marché sérieuse doit confirmer que votre future entreprise intéresse une clientèle potentielle et effective. Une analyse sérieuse de la clientèle peut vérifier si le projet de création d’entreprise est faisable et peut générer un chiffre d’affaires prévisionnel éloquent de l’entreprise. L’élaboration de plan de trésorerie est indispensable pour déterminer la rentabilité du projet. Choisir le statut juridique qui s’adapte à la société afin de déterminer si l’application des régimes fiscaux est obligatoire ou optionnelle. La dernière étape consiste à installer l’entreprise et à la faire démarrer. Visitez le site/www.total-entrepreneur.com/ pour connaître les différents cas de figure pour créer une entreprise. Mais il faut l’accompagnement d’un professionnel pour mener à bien votre projet. Le professionnel vous accompagne depuis la conception jusqu’à la réalisation. 

L’accompagnement d’un professionnel en quelques étapes

Lors de votre premier entretien avec l’expert, vous définirez ensemble les points forts de votre projet et les points à améliorer. Il donne son avis si vous pouvez poursuivre la démarche ou non. Ensemble, vous définirez les besoins financiers, les comptes prévisionnels, et les indicateurs. Pour la recherche de financement, vous demanderez à votre expert de vous accompagner et de vous assister lors des négociations avec les différents organismes financiers. Votre aide professionnelle vous guide dans le choix du statut juridique, social et fiscal. Concernant la mise au point de la procédure des déclarations et à l’enregistrement, vous pouvez l’effectuer sans appui. Pour la création de tableaux de bord, votre professionnel est là pour surveiller l’activité, révèle les faiblesses et propose des solutions adaptées. La rédaction des contrats de travail, les conventions collectives et toute la gestion sociale, l’expert vous décharge de toutes ces études. La gestion comptable et administrative n’est pas une tâche facile. Déléguer ces tâches difficiles à votre expert.

Les erreurs à éviter lors de la création d’une entreprise

Généralement, créer une société encourt toujours des risques inhérents. Pour minimiser ces risques, beaucoup d’erreurs sont à éviter : ne pas se précipiter au choix de la forme juridique adaptée à la création d’entreprises, opter pour un statut juridique qui limite votre responsabilité. Si vous choisissez la SARL, la SASU ou l’EIRL, vous réduisez considérablement l’étendue de votre responsabilité en tant qu’entrepreneur. Évitez les risques de conflits entre associés en créant une société 50/50. Ne pas être en même temps dirigeant et occuper un poste sous contrat de travail. Et surtout, faites-vous accompagner et conseiller tout le long de vos démarches. Limitez vos garanties et cautions personnelles exigées par la banque lors de la demande de financement.

Business international : comment démarrer son propre business ?