Chambre forte : découvrir le concept de la panic room

Une panic room ou chambre de sûreté est un terme inconnu de certaines personnes mais pourtant très utilisé aux Etats-Unis. Aujourd’hui, il est vrai que nous ne sommes plus à l’abri des criminels et il est important d’envisager des lieux plus sécurisés comme dans le film de David Fincher. Le système Panic Room est de plus en plus répandu dans le monde, notamment pour les personnes connues et les célébrités. Par conséquent, afin de ne pas trop s’inquiéter en cas de cambriolage ou de tout autre type d’attaque, cette idée ne serait pas de trop. Mais qu’est-ce que c’est ? Quelles sont ses caractéristiques ? Quand est-il nécessaire ? Qui devrait en disposer ? Ces quelques lignes vous éclaireront mieux sur ce sujet.

La panic room : de quoi s’agit-il exactement ?

Une panic room, également appelée chambre de sûreté, chambre forte, chambre secrète est une pièce dans un bâtiment, installée de manière sûre et fortifiée pour se réfugier en cas d’intrusions dangereuses de malfaiteurs. Cette pièce de survie peut être installée dans une habitation ou un bâtiment de travail ayant la capacité d’accueillir plus d’une personne. L’intérêt de son installation est de ne pas craindre la pénétration des malfaiteurs dans cette zone car le plus souvent, et de la manière la plus recommandée, une panic room est dissimulée. Pour y accéder, un cheminement sécurisé et secret doit être mis en place. Pour répondre aux caractéristiques d’une véritable panic room, il est important de respecter certains points. Pour être considérée comme telle, cette pièce secrète doit être réellement secrète selon les principes de le-coffrefort.com. La taille peut varier en fonction des besoins. Les murs et les portes doivent être revêtus de Kevlar, d’acier ou de fibre de verre. Elle doit présenter une structure tenace et robuste contre les balles. La ventilation doit être au top ainsi que l’insonorisation. Si possible, une ligne téléphonique séparée est indispensable pour assurer la communication avec le monde extérieur et les services d’urgence.

Quand et comment s’en servir ?

Chaque ambassade des États-Unis du monde entier dispose d’une panic room car ce concept est promu en Amérique. Le principe de sa mise en place repose sur le fait de pouvoir se protéger en cas d’attentat ou de catastrophe naturelle telle que les tornades. Agissant comme un coffre-fort, elle permet d’abriter des personnes ainsi que des biens précieux en cas de besoin. Différents types d’attaques peuvent être envisagés et nécessitent de s’abriter dans une panic room. Il peut notamment s’agir d’une tentative d’enlèvement, d’un cambriolage, d’un vol à main armée, d’un incendie criminel, etc. Quant à la manière dont on peut en faire usage, c’est très simple. Lorsque le danger est imminent, il suffit de se précipiter dans la panic room et de s’y enfermer.

Pour quel type de personne la panic room est-elle utile ?

Plus personne n’est vraiment à l’abri des attaques de bandits, et encore moins quand on est célèbre. Un grand nombre de personnes peuvent être exposées à des actes de terrorisme, de banditisme, de vol, mais ceux qui sont susceptibles d’être l’objet d’un enlèvement par un tigre devraient se doter de ce système. Il peut s’agir tout particulièrement des ambassadeurs, des politiciens, des employés de banque, des grands hommes d’affaires, des fortunés, des célébrités et de toute autre personne susceptible de susciter l’attention. De nos jours, toute personne qui parvient à gravir les échelons et qui dispose d’une quelconque richesse financière peut faire l’objet d’actes criminels. Par conséquent, en plus des ambassades qui ont adopté la panic room, il est conseillé à toutes ces personnes et à celles qui ont la possibilité d’en obtenir une, de faire installer leur panic room.

Le CBD, des vertus thérapeutiques miracles
Comment choisir le bon fournisseur de gobelets en carton