Protection de l’environnement : miser sur les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables désignent toutes les manières de production de l’énergie avec des sources ou bien des ressources qui sont illimitées de façon théorique, et disponibles sans aucune limite de temps ou aussi reconstituables rapidement comparé à leur consommation. En général, il s’agit d’énergies en opposé à celles venant des combustibles fossiles par lequel les stocks sont non renouvelables et limités au temps et à son échelle : pétrole, charbon, gaz naturel…

Quels sont les avantages de ces types d’énergies ?

Le fait d’exploiter ces énergies respectant l’écologie peut, de manière théorique, générer moins de polluants : essentiellement, l’électricité renouvelable peut émettre peu de CO2 surtout quand c’est comparé aux énergies des fossiles telles que le charbon qui génèrent plus de pollution. Cliquez sur plus d’informations.De ce fait, les EnR sont notamment le vecteur le plus apprécié pour lutter contre le réchauffement climatique. Elles sont également considérées tel un facteur de résilience, vu qu’elles permettent les productions de décentralisation et décarbonisation. Afin de mesurer des émissions de tout CO2 de ces énergies renouvelables, il faut utiliser l’outil d’ACV, permettant de connaître toutes émissions de CO2/kWh, en intégrant des émissions de CO2 venant de la conception de l’extraction des ressources et de la fin de vie ainsi que des infrastructures. Selon le rapport du GIEC, ces énergies renouvelables peuvent bénéficier d’un bon ACV comparés à de nombreuses d’énergies. Dans le rapport du GIEC, vous pouvez voir la liste des énergies selon leurs émissions de CO2.

Protection de l’environnement : opter pour les énergies renouvelables

Il s’agit en général des énergies renouvelables en opposition à toutes les énergies tirées des combustibles fossiles avec des stocks qui sont non renouvelables et limités au temps humain et à son échelle, comme ce que vous utilisez au quotidien… Cependant, les énergies renouvelables doivent être produites avec certaines sources spéciales comme les rayons du soleil, ou bien le vent, qui sont illimitées théoriquement à cette échelle. Récemment, un organisme spécialisé, une des organisations nationales protégeant l’environnement, vient de publier la prise de position sur une mise en œuvre d’une politique gouvernementale en ce qui concerne les énergies renouvelables et en particulier en relation avec la considération des caractéristiques de protection de la nature. Toutes les organisations sont donc convaincues, que le gouvernement doit favoriser, avec plus de conséquences, une meilleure expansion des énergies renouvelables, en coordonnant les démarches concordant avec la protection de l’environnement. C’est pour cette raison que l’organisme dédié demande au gouvernement la soumission d’un plan d’action sur la base de faits reconnue scientifiquement et composée des priorités bien claires, du plan de financement et des outils pour une mise en œuvre concrète. Le plan d’action de l’énergie renouvelable devra faire partie intégrante d’une stratégie énergétique au niveau national devant être discutée dans des forums.

Quels sont les types d’énergies renouvelables classés et listés par les EnR ?

Il y a plusieurs genres d’énergies renouvelables, conçues avec des sources différentes. Il y a l’énergie solaire. Ce genre d’énergie renouvelable est directement issu de la captation du rayonnement du soleil. Il faut utiliser des capteurs spécifiques pour absorber l’énergie des rayons solaires et la rediffuser en fonction de deux principaux genres de fonctionnements : le solaire photovoltaïque et le solaire thermique. Par ailleurs, il y a l’énergie éolienne. C’est l’énergie cinétique du vent entraînant un générateur produisant de l’électricité. Il y a plusieurs sortes d’énergies renouvelables éoliennes : terrestres, off-shore, flottantes…

Cependant, le principe reste en général le même pour tous ces genres d’énergies renouvelables. Puis, il y a l’énergie hydraulique qui est l’énergie cinétique de l’eau (barrages, fleuves et rivières, marées, courants marins) et qui actionne les turbines générant d’électricité. Il faut noter que les énergies marines font notamment partie de ces types d’énergies.

9 erreurs courantes à éviter avec vos liens
5 conseils de gestion pour les petites entreprises