Conseils pratique pour la souscription d’une assurance

Pour beaucoup, une maison est l’investissement le plus important de toute une vie, il vaut donc la peine de la protéger. Le cambriolage, l’incendie ou l’inondation ne sont que quelques-uns des évènements qui peuvent porter atteinte à votre budget. La meilleure solution consiste à souscrire un contrat d’assurance adaptée à vos besoins. Que faut-il rechercher lors du choix d’une police ?

Le champ d’application de la police d’assurance

Lorsque vous choisissez une police, vous devez tout d’abord déterminer son champ d’application, c’est-à-dire ce que l’assurance couvre. Il vaut la peine de prendre soin de la protection complète de votre propriété et de la protéger au maximum. Tout d’abord, commencez par assurer les murs et tous les éléments fixes, tels que les sols, les fenêtres et les portes, les armoires encastrées et les équipements de cuisine. En outre, les biens de valeur, tels que les meubles, les appareils ménagers, les bijoux et les équipements couteux, comme les équipements sportifs, photographiques ou scientifiques, doivent être protégés. Tenez compte du fait que, pour le montant de l’indemnisation, vous devriez être en mesure de vous procurer tout ce que vous avez perdu. Ceci est particulièrement important dans la plupart des situations qui peuvent affecter votre bien mobilier et immobilier, par exemple en cas d’incendie, d’inondation, de cambriolage, de dévastation ou de foudre.

Attention, il faut toujours vérifier combien vous allez payer dans différentes compagnies d’assurance ! Découvrez comment fonctionne le service comparateur d’assurance sur cotisation-assurance.com.

La somme assurée et le montant de la prime

Une fois que vous connaissez l’étendue de votre police, il est temps de déterminer le montant de l’indemnisation que vous recevrez pour les dommages. Il existe souvent une somme assurée différente pour tous les éléments de la maison (murs, éléments fixes et mobiles). Certaines compagnies utilisent une somme assurée commune pour les murs et les éléments fixes. Le forfait de base spécifie généralement la valeur totale des murs et des éléments fixes ou uniquement les murs. Dans le cas d’un accord étendu, tous les éléments individuels peuvent être évalués séparément.

Contrairement aux apparences, une police d’assurance habitation n’est pas une assurance couteuse. De nombreux facteurs sont à l’origine du prix de l’assurance des biens. Qu’est-ce qui influence donc le montant de l’assurance des biens ? Tout d’abord, les paramètres immobiliers et les extensions du contrat de base, que le propriétaire du bâtiment décide. Plus l’étendue du contrat est grande, plus le nombre d’éléments protégés est important, et donc plus le montant est élevé. Toutefois, le montant de la somme assurée a généralement un impact décisif sur le prix de la prime.

Exclusions de responsabilité

Le point que vous devez impérativement vérifier dans l’accord est les exclusions de responsabilité. Chaque police a ses limites et il vaut la peine de les connaitre à l’avance. Par exemple, l’indemnisation ne couvre pas les manuscrits ou les trophées de chasse. Toutes les exclusions doivent être décrites dans les Conditions générales des contrats d’assurance. En outre, il est bon de savoir que l’assureur peut ne pas verser l’indemnité si le sinistre est causé par une négligence grave ou des actes intentionnels de la personne assurée.

En assurant une maison, vous pouvez aussi décider de plusieurs compléments importants à la police. Envisagez d’assurer un garage détaché, une dépendance ou un abri de jardin avec des équipements et un barbecue en briques. En ce qui concerne les polices complémentaires, envisagez de souscrire une assurance responsabilité civile, qui garantit un soutien financier en cas de dommages causés aux biens d’un tiers, par exemple si l’eau de votre appartement inondé se répand dans l’appartement de votre voisin ou si ce dernier est mordu par votre chien. 

Trouver les meilleures idées de bricolage en ligne
Acheter du mobilier d’extérieur pour son jardin