Publié le : 21 septembre 20214 mins de lecture

Bien qu’elle ne soit pas légalement obligatoire, l’assurance de prêt immobilier est le plus souvent exigée par l’organisme bancaire lors de l’achat d’un nouveau bien. Elle constitue alors une somme importante. Selon le contrat souscrit, les garanties et le montant de cette assurance peuvent être bien différents.

 

À quoi sert l’assurance de prêt ?

 

Cette assurance est particulièrement utile et protectrice pour vous, mais aussi pour votre banque. Si vous vous retrouvez dans une situation financière difficile qui ne vous permet plus d’honorer vos remboursements, l’assurance peut alors prendre votre place. Elle verse totalement ou partiellement les mensualités à votre banque.

 

Quelles garanties choisir pour son assurance de prêt immobilier ?

 

Cette assurance est le plus souvent indispensable pour obtenir l’accord de prêt. Elle s’accompagne alors de différentes garanties, dont certaines sont plus ou moins adaptées à votre situation. Pour bien choisir votre offre, prenez le temps de les comprendre et de vérifier qu’elles sont bien adaptées à votre profil.

 

Les garanties obligatoires

 

Tous les contrats d’assurance de prêt doivent obligatoirement s’accompagner de deux garanties, l’assurance décès et l’assurance invalidité. La première vous protège vous et vos proches, si l’un ou tous les assurés disparaissent. L’assureur prend alors à sa charge tout ou partie du capital restant dû. L’assurance invalidité, elle, permet de faire face à un problème de santé ou à un accident qui ne vous permet plus, ensuite, de travailler. Les mensualités sont alors plus ou moins prises en charge par l’assurance, selon les conditions prévues au contrat et votre pourcentage de perte d’autonomie.

 

Les garanties facultatives

 

D’autres garanties peuvent également vous être proposées au moment de la souscription. C’est le cas de la garantie perte d’emploi, par exemple.

 

Tenez compte de vos spécificités

 

La banque vous propose le plus souvent une assurance de groupe au moment de financer votre acquisition immobilière. Ces offres proposent une couverture basique avec une mutualisation des risques entre chacun de coemprunteurs. Le montant de la prime est ici intéressant si votre âge est assez avancé (et que vous souffrez potentiellement de quelques troubles). Si vous êtes jeune, ce n’est pas toujours le contrat le plus indiqué. Tenez alors compte de vos spécificités pour étudier chacune des offres :

 

        Si vous souffrez de maladies particulières ou que le risque d’en développer est élevé, une assurance individuelle est souvent plus intéressante. C’est également le cas si vous pratiquez des sports extrêmes.

        Si vous êtes assez âgé, une assurance de groupe peut, au contraire, être une bonne idée. Elle vous permettra de profiter d’un tarif attractif.

        Si vous avez négocié un taux d’emprunt assez bas, il est souvent intéressant d’opter pour une assurance individuelle. Dans le cas contraire, l’assurance pourrait peser lourd et contrebalancer l’attractivité du taux obtenu.

 

Quelle que soit votre situation, il est important que vous accordiez une attention toute particulière au choix de votre assurance de prêt. Vous pourriez ainsi économiser plusieurs milliers d’euros sur la durée de votre emprunt.